MELAUDIA :: forums

Version complète: Trouvaille bluffante sur les câbles HP
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.

jled a écrit :
Avant de vous intéresser à une explication technique, ne vaudrait-il pas mieux de faire d'abord le test du branchement "en boucle", afin de vous permettre de savoir si je raconte - ou pas - des sornettes?

Tester avant tout ??? Alors, un peu de rigueur SVP : quel câble et quelle longueur ? Sur quelles enceintes et avec quel ampli. avez-vous essayé ?!

jled a écrit :
Si ce sont des sornettes, il sera difficile de trouver une explication technique... (si pas sornettes, ça sera dur aussi...)!

Soyez factuel au lieu de préjuger de çi ou de ça ! Rolleyes

P.S. : en relisant [cf. mon message suivant], je pense avoir compris, y compris techniquement, l'inavouable bidouillage Smile

Thierry

Reprenons.
Pour l'essentiel...

jled a écrit :
Il faut disposer de câbles dont les brins aller et retour sont séparés. Si ce n'est pas votre cas, je vous suggère d'investir dans du câble HP MOGAMI 3082, mais en n'utilisant qu'un seul conducteur par brin de câble: la "tresse" de masse. Ainsi utilisé le câble MOGAMI est d'une excellente qualité, pour un prix modique (4,90€/m chez AUDIOPHONICS), même s'il faut en doubler la longueur. Le marquage sur la gaine permet de plus de repèrer le sens de branchement.

L'idée neuve consiste à ne pas raccorder sur l'ampli (et donc sur l'enceinte!) les brins aller et retour dans le même sens, mais à les inverser. On forme ainsi une "boucle".

... En somme, les nombreux brins isolés les uns des autres, d'un câble, sont utilisés certains de l'ampli. vers l'enceinte, et les autres dans l'autre sens, au gré de l'utilisateur et non selon l'usage prévu par le constructeur. En d'autre terme, c'est un câble à géométrie variable Sad Sad Sad

jled a écrit :
Déjà vu sur la toile, ou invention géniale?

Simple ignorance de la notion d'impédance caractéristique d'un câble Sad Sad Sad

Thierry

Et oui, c'est frustrant de penser avoir trouvé qq de génial aprés s'étre aperçu que la chose existe déjà !
Avant de faire des essais, vérifier aussi la capacitance du cable, certaines marques d'ampli y sont trés sensibles comme Naim (circuit de contre réaction).
Sur de petites longueurs, l'orientation d'un cable n'apporte rien d'audible, sur des centaines de métres, je ne dit pas. Voir les normes de cablage réseau.
C'est pour ces raisons qu'un début d'explication technique serait nécessaire..
Mes cables hp font trois métres, je ne vais pas non plus "investir" 60 euros juste pour vérifier la trouvaille bluffante !
Phil.

philou a écrit :
Et oui, c'est frustrant de penser avoir trouvé qq de génial aprés s'étre aperçu que la chose existe déjà !

Formulation floue... Si l'on sait qu'une chose existe déjà, on ne peut pas penser l'avoir trouvée, que voulez-vous donc dire à propos du "génial" (sic) de jled ?

philou a écrit :
Avant de faire des essais, vérifier aussi la capacitance du cable, certaines marques d'ampli y sont trés sensibles comme Naim (circuit de contre réaction)

Oui !

philou a écrit :
Sur de petites longueurs, l'orientation d'un cable n'apporte rien d'audible, sur des centaines de métres, je ne dit pas. Voir les normes de cablage réseau. [...]

Il s'agit de l'orientation de chaque brin isolé par rapport aux autres brins isolés, pas du câble globalement, comme j'avais également cru lors d'une première lecture un peu rapide (Vous n'avez pas lu mon dernier message).

Normes pour un usage totalement "hors AMM"... Smile

philou a écrit :
C'est pour ces raisons qu'un début d'explication technique serait nécessaire..

Modification de la géométrie d'utilisation, donc des caractéristiques d'impédance, du câble, donc notamment de la capacitance que vous citez, simplement !

Thierry

Je vois une certaine agressivité pointer... Je voudrais bien connaitre votre systeme, quand on commence a essayer des expériences plus ou moins esotérique c'est que le systéme est arriver à son aboutissement ultime ensuite effectivement on peut commencer à bricoler sur les cables, à en essayer plusieurs etc...

jaimilson a écrit :
Reprenons.
Pour l'essentiel...

jled a écrit :
Il faut disposer de câbles dont les brins aller et retour sont séparés. Si ce n'est pas votre cas, je vous suggère d'investir dans du câble HP MOGAMI 3082, mais en n'utilisant qu'un seul conducteur par brin de câble: la "tresse" de masse. Ainsi utilisé le câble MOGAMI est d'une excellente qualité, pour un prix modique (4,90€/m chez AUDIOPHONICS), même s'il faut en doubler la longueur. Le marquage sur la gaine permet de plus de repèrer le sens de branchement.

L'idée neuve consiste à ne pas raccorder sur l'ampli (et donc sur l'enceinte!) les brins aller et retour dans le même sens, mais à les inverser. On forme ainsi une "boucle".

... En somme, les nombreux brins isolés les uns des autres, d'un câble, sont utilisés certains de l'ampli. vers l'enceinte, et les autres dans l'autre sens, au gré de l'utilisateur et non selon l'usage prévu par le constructeur. En d'autre terme, c'est un câble à géométrie variable Sad Sad Sad

Thierry


Je ne comprends pas la même chose que toi. Pour moi, jled prend deux bouts de son câble Mogami:
-le premier (le +, par exemple), il le branche avec Mogami écrit dans le sens ampli->enceinte.
-le deuxième (le -), il branche avec Mogami écrit dans le sens enceinte->ampli.

Mikael

c'est ce que j'avais compris aussi.

Est-ce qui joue ne serait pas l'éloignement entre les deux conducteurs tout simplement, qui doit réduire la capacitance ? Je me rappelle d'essais de câbles DIY, dans l'Audiophile je crois, fabriqués avec du câble informatique, les deux brins séparés par des écarteurs.

Est-ce que quelqu'un utilise ce genre de câble d'ailleurs ?

Cdt
J'avais compris comme vous 2 aussi!Le phénomème serait peut-être dû à la façon dont est fabriqué le fil (déformation mécanique des cristaux lors du tréfilage)!Si on met un fil dans chaque sens,à supposer que le courant pour circuler,doit surmonter des obstacles dûs à la méthode de fabrication du fil,ces dits obstacles seront dans le même sens à l'aller et au retour,puisque le courant à une alternance donnée part par exemple du plus de l'ampli dans un conducteur,rentre dans l'enceinte et retourne vers l'ampli en passant dans le second conducteur.C'est peut-être là qu'il faut chercher,mais quoi?
http://pem.utbm.fr/materiaux_2002/file/pdf/AF09005.PDF
Ce fil est surréaliste
Bonjour Jean Louis,
Il s'agit du cable PTT de Pierre Johannet :
http://jacques.daigneau.free.fr/cablesptt.html
Le cable Isoda est aussi séparé de qq cm, cela réduit les interférences électromagnétiques entre point chaud et froid. Meilleure transparence et image plus large. Il semble que cela soit sensible à partir de 2 cm, mais cela dépend aussi de la longueur du cable.
J'utilise cela depuis pas mal de temps avec bonheur, et avec un rapport qualité prix imbattable !!
Par contre mes cables sont UTP (non blindé), ce qui rend superflu le circuit de polarisation sur le blindage. J'ai essayé avec et sans blindage, je préfére sans, pour tous les cables d'ailleurs modulation compris. Mais encore une fois, cela dépend de la longueur et de l'environnement..
Encore une (trois) fois, parler cables sans préciser la longueur, le systéme complet, voir le style de musique, des comparaisons avec d'autres cables, n'a pas trop de sens.. C'est toujours une histoire de compromis. The cable n'existe pas !
Phil.
URLs de référence