MELAUDIA :: forums

Version complète: Trouvaille bluffante sur les câbles HP
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.

escartefigue33 a écrit :
L'écoute en aveugle n'a d'utilité que lorsque la différence est subtile, [...]

... et que l'auditeur en a besoin !

Si on pousse ce genre de raisonnement plus loin, on n'emploierait que de vrais aveugles, car ils utilisent plus et mieux leurs ouïes que nous.

escartefigue33 a écrit :
[...] Un simple clic de télécommande effectue le basculement et en cas de doute l'ABX reste possible.

Dire cela, c'est pré-supposer que l'ABX permet une écoute plus performante. En ce qui me concerne, ce n'est clairement pas le cas. En revanche, prendre le temps de ré-écouter est essentiel, car l'on ne maintient jamais son attention au top tout au long de l'écoute, très très loin de là !

escartefigue33 a écrit :
L'expérience démontre qu'on peut s'habituer à un son et le trouver agréable même s'il est très éloigné de la réalité...

Bien entendu, mais ce qui est embêtant c'est ceux qui clâment que tel ou tel son flatteur est une référence, alors que ce n'est qu'un choix (dudit audiophile ou d'un marketing...).

Thierry

escartefigue33 a écrit :
Bonjour,

Pourquoi dommage ?
Je me déplace assez fréquemment, quelle est ta localisation ?

Je suis sur Lyon.

Je n'ai jamais dit qu'il n'y avait pas de différence entre les câbles, on en trouve déjà aux mesures.
De là à ce qu'elles soient audibles... il y a un grand pas.
Mais entre deux jeux de câbles, HP ou modu, je voudrais bien voir ça...

Et bien, pour moi, c'est tout vu, ou plutôt entendu, c'est même d'une évidence incontestable d'après mon expérience personnelle...

A la limite, je veux bien accepter que sur des systèmes très mal conçus où l'adaptation des impédances n'est pas respectée, un très mauvais câble puisse accentuer les défauts, mais avec du matériel de bonne facture, un câble réalisé correctement avec des bons connecteurs bien soudés ne saurait être différencié d'un autre à l'oreille, je tiens le pari.

Oui, oui, bien sûr, moi aussi d'ailleurs, je tiens le pari ...Shy
Mais au fait, comment se compose ton système ?


Pur le fun, je dispose de quelques câbles dans lesquels j'ai introduit des composants qui modifient d'une manière très mesurable et connue la résistance, la capacité et la self-induction.
J'attends toujours que quelqu'un les différencie à l'oreille...

On a pas besoin d'artifices de ce genre pour différencier certains câbles à l'écoute, juste d'un système suffisamment équilibré, et de savoir un peu se servir de ses oreilles ...

Ton message ne diffère pas de ceux que je reçois de subjectivistes, la plupart n'ont aucun connaissance en électronique et prétendent que les mesures ne veulent rien dire...
La totalité des concepteurs sérieux passent par les mesures pour développer leurs appareils, c'est d'ailleurs mon métier.
Si la NASA n'avait que le pifomètre et les impressions subjectives, ils n'auraient raté la Lune et le dernier robot envoyé sur Mars flotterait quelque part dans l'océan...
Et c'est toi qui me demande d'être sérieux !!!!

Je ne dis pas que certaines mesures ne soient pas importantes et fiables pour certaines applications, encore heureux, il est trop simple de chercher à décaler la discussion sur d'autres sujets qui n'ont rien à voir avec le nôtre...
Simplement, pour la restitution audio, vu la subjectivité et l'imperfection dans ce domaine. Ne mettre en référence que des mesures ( qui peuvent être imparfaites car incomplètes et souvent sans rapport avec ce qui est important pour la perception auditive ), est une erreur fondamentale, à mon avis ...
J'ai d'ailleurs souvent rencontré des personnes techniquement très compétentes, mais incapables de se rendre compte à l'écoute de différences auditives pourtant évidentes pour la majorité, car trop "intoxiquées" par leurs certitudes techniques ...


Cdlt,
Gérard

escartefigue33 a écrit :

Bonjour,

Sur ces merveilles, une étiquette sur laquelle on peut lire :
Heavens Audio Gate Ultra Silence
Interconnect RCA


Suivi d'un N° de série (différent pour les deux câbles).
Apparemment, le bricolo d'un petit malin qui a trouvé un moyen de se faire des thunes en arnaquant l'audiophile...


Ca doit être ça, je présume.

Mikael

Bonsoir,
Lyon, ça me va.
Je suis semi-retraité donc il suffit de convenir d'une date, de préférence englobant un week-end.
Je ne suis pas dispo en Mai ni Août, ni la dernière quinzaine de juillet.
Je suis autonome, pas besoin de de m'héberger, ni de me nourrir.
---------
Il est important de définir le protocole au préalable pour que je prépare la connectique.
S'il s'agit de RCA tout est prêt. S'il s'agit de XLR je peux préparer.
Pour les câbles HP des borniers à vis ou fiches 4mm de mon côté.
Le principe est très simple et rapide à mettre en œuvre :
Pour les câbles modu, les câbles a tester sont connectés sur des RCA mis en parallèle par des contacts de relais de qualité contenus dans deux petites boîtes de commutation, chacune est placée au plus près de la source et de l'ampli.
Au départ les jeux de câbles A et B sont connectés en parallèle.
La commutation déconnecte à ses deux extrémités le jeu de câbles qui n'est pas en test.
De cette façon, aucun risque pour l'électronique.
L'appui sur la touche A de la télécommande isole totalement le câble B et inversement.
Il peut être effectué autant de commutations A-B que l'on veut.
Après s'être bien imprégné de la signature auditive des jeux de câbles, l'appui sur la touche X isole un des câbles sans qu'il soit possible de savoir lequel, qu'il faut reconnaître en appuyant sur la touche correspondante.
Le nombre d'essais peut être programmé à l'avance, le résultat peut être affiché en temps réel ou à la fin du test (au choix) qui indiquera le % de réussite.
Le premier modèle de ce testeur ABX est utilisé par un pro depuis près de 2 ans, celui ci est la version 2 un peu simplifiée.

Il est bien entendu que je ne participe pas au test, je connais les performances de mes oreilles, elles ont 65 ans et je fais des audiogrammes régulièrement avec -60db à 8kHz, il y a longtemps que je n'entends plus péter les mouches.
Bien entendu, le résultat de ce test dans ces pages. Cool

Cdlt,
Gérard
Bonjour,
Je dois sentir le paté, ou alors je pose les bonnes questions (ce qui m'étonnerais quand méme), mais toujours pas de réponse à mes posts 123 et 181 ??
Et j'attends toujours le protocole..
Rassurez moi Escartefigue, les medium vous les entendez quand méme, si c'est oui les questions du post 123 ne doivent pas étre un soucis pour vous..
Phil.
Non, non, Gérard, pas de protocole ABX de ce genre, surtout pas de boitiers ou autre, juste la simplicité ...

Je branche, je débranche, sans toucher au volume de l'ampli, en utilisant toujours la même entrée ( pour la modulation ) ...

Tu viens avec un ou plusieurs de tes câbles, moi j'utilise les miens ou ceux que certains amis pourraient me prêter, et
c'est tout !!!

Le temps d'écoute et le ou les morceau(x) choisi(s) sont au choix de chacun.

Les commutations instantanées sont justement ce qu'il faut éviter, c'est là que réside le problème, à mon avis.

Le but n'étant pas de reconnaitre un câble à l'aveugle avec statistiques à l'appui, mais d'entendre, ou non, des différences, puisque tu affirmes
haut et fort qu'il n'y en a pas ...

Cordialement.
Michel.
Aller je vais mettre mon grain de sel, certains m'ont dit qu'il ne pouvait pas y avoir de differences entre deux cables numériques par exemple deux cables en AES-EBU en 110ohms, c'est faux, je peux prouver le contraire. Ahahaha.

escartefigue33 a écrit :
... je connais les performances de mes oreilles, elles ont 65 ans et je fais des audiogrammes régulièrement avec -60db à 8kHz, il y a longtemps que je n'entends plus péter les mouches...


Aucun ORL sérieux (avec quelques connaissances universitaires récentes) n'oserait signer une telle 'feuille de diagnostic'
amha, c'est un relevé de vendeur d'audioprothèses...

Je suis bien persuadé que tu n'a pas besoin d'ABX pour faire la différence immédiate entre un tweeter à dôme (tissu ou titane), une compression qui braille et un ruban motorisé néo (pour faire simple), que tu les écoutes tels qu'ils sont et que tu les évalues pour ce qu'ils font

tubix a écrit :
Non, non, Gérard, pas de protocole ABX de ce genre, surtout pas de boitiers ou autre, juste la simplicité ...

Je branche, je débranche, sans toucher au volume de l'ampli, en utilisant toujours la même entrée ( pour la modulation ) ...

Où est la différence ?
Dans le premier cas, on ne sait pas si les câbles ont été changés, dans le deuxième cas on en est sûr, donc . . . test truqué !

Yves.

Là, je vois des différences:







Doit on choisir ? (Il y en a une qui me déplaît, et vous ?)

Yves.
URLs de référence