MELAUDIA :: forums

Version complète: séparer le bon grain de l'ivraie
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Le vinyle revient dans les bacs, on ne va pas s'en plaindre. Sauf que c'est comme les champignons, certains sont ? fuir.

Il y a quelques temps, lors d'une ?coute collective, un participant ?tait venu avec 4 ou 5 galettes qu'il avait re?ues en cadeau. On les a donc d?couvert ensemble.
Mais c'?tait d?cevant, le son ?tait plat.

Tr?s actives dans les r??ditions de jazz, du catalogue Prestige notamment, ce sont les marques JAZZWAX et WAXTIME.
Salut,

J'ai aussi eu la m?me exp?rience avec un ou deux LP ''Wax''.
tr?s all?chants en magasin, ces Lp sont bon march? et les pochettes sont celles de l'?poque.
Le catalogue est exceptionnel voire mythique, que du bon ou presque.

Mais quelle d?c?ption, le son ?tait mauvais dans les deux que j'ai eu... je ne me souviens plus lesquels ? vrai dire (un Billie... je crois).
Depuis je les fuis !

Il y a un article dans MJ audio ou St?r?o Sound o?? les auditeurs ?coutent les versions d'origine et r??dition r?cente ''waxtime'' en Lp.... mais je ne lis toujours pas le japonais Sad

En revanche, ces disques l? sont tr?s bons, tr?s belles pochettes, vinyl lourd, son magnifique et MONO Tongue :
http://samrecords.tumblr.com/

Julien
Je trouve ce retour au vinyle ridicule, vos exp?riences ne sont pas isol?es. De plus, le choix musical propos? dans ce format est limit?, et parfois m?me certains albums ne sortent que dans ce format en ?dition limit?e au prix fort, vite en rupture. Quel mesquinerie, mais cette mode cessera vite je pense.

Ludovico a écrit :
Je trouve ce retour au vinyle ridicule, vos exp?riences ne sont pas isol?es. De plus, le choix musical propos? dans ce format est limit?, et parfois m?me certains albums ne sortent que dans ce format en ?dition limit?e au prix fort, vite en rupture. Quel mesquinerie, mais cette mode cessera vite je pense.


Malheureusement c'est toi qui t'es fait intoxiquer par tous les opposants au vinyle, avec leurs arguments techniques bidons ...

Sur un syst?me bien r?gl?, si tu ouvres un minimum tes oreilles et ton esprit, tu sauras que le vinyle a encore de belles heures devant lui, c'est un vecteur d'?motions que le format num?rique ne sait pas encore apporter ...

Non, aujourd'hui le vinyle n'a plus aucun int?r?t puisque ceux qui sortent en neuf sont tir?s de source num?rique, et l'exp?rience de Raoul va en ce sens.
Le vinyle n'apporte aucune ?motion particuli?re il pr?sente simplement une coloration agr?able dans le m?dium. J'en ai discut? r?cemment avec un ing? son et lui m?me reconnait que ce n'est que nostalgique et que le CD est un format bien plus qualitatif.
La seule ?motion que ?a me procure c'est quand j'?coute un vinyle qui n'a pas ?t? ?dit? en CD et c'est pas souvent...
Heureusement que tous les ?diteurs ne c?dent pas ? cette mode r?trograde et commerciale.

tubix a écrit :

Ludovico a écrit :
Je trouve ce retour au vinyle ridicule, vos exp?riences ne sont pas isol?es. De plus, le choix musical propos? dans ce format est limit?, et parfois m?me certains albums ne sortent que dans ce format en ?dition limit?e au prix fort, vite en rupture. Quel mesquinerie, mais cette mode cessera vite je pense.


Malheureusement c'est toi qui t'es fait intoxiquer par tous les opposants au vinyle, avec leurs arguments techniques bidons ...

Sur un syst?me bien r?gl?, si tu ouvres un minimum tes oreilles et ton esprit, tu sauras que le vinyle a encore de belles heures devant lui, c'est un vecteur d'?motions que le format num?rique ne sait pas encore apporter ...

Bonjour, on pourra quand meme ajouter que voir une platine disque "tourner" ..est du plus bel effet surtout si l'on monte en gamme...!!!! visuellement c'est vraiment jolie
Maintenant sur la restitution sonore proprement dite...la mise en oeuvre doit etre d'un tr?s tr?s haut niveau pour vraiment procurer un "ecart" significatif avec un CD...(si ecart il y a....)....
..... je ne suis pas sure que la st?r?o ait encore de beau jour devant elle....le disque est de toute fa?on "condan?"....


Cr


Ludovico a écrit :
Non, aujourd'hui le vinyle n'a plus aucun int?r?t puisque ceux qui sortent en neuf sont tir?s de source num?rique. Le vinyle n'apporte aucune ?motion particuli?re il pr?sente simplement une coloration agr?able dans le m?dium. J'en ai discut? r?cemment avec un ing? son et lui m?me reconnait que ce n'est que nostalgique et que le CD est un format bien plus qualitatif.
La seule ?motion que ?a me procure c'est quand j'?coute un vinyle qui n'a pas ?t? ?dit? en CD et c'est pas souvent...
Heureusement que tous les ?diteurs ne c?dent pas ? cette mode r?trograde et commerciale.

tubix a écrit :

Ludovico a écrit :
Je trouve ce retour au vinyle ridicule, vos exp?riences ne sont pas isol?es. De plus, le choix musical propos? dans ce format est limit?, et parfois m?me certains albums ne sortent que dans ce format en ?dition limit?e au prix fort, vite en rupture. Quel mesquinerie, mais cette mode cessera vite je pense.


Malheureusement c'est toi qui t'es fait intoxiquer par tous les opposants au vinyle, avec leurs arguments techniques bidons ...

Sur un syst?me bien r?gl?, si tu ouvres un minimum tes oreilles et ton esprit, tu sauras que le vinyle a encore de belles heures devant lui, c'est un vecteur d'?motions que le format num?rique ne sait pas encore apporter ...

Ludovico a écrit :
Non, aujourd'hui le vinyle n'a plus aucun int?r?t puisque ceux qui sortent en neuf sont tir?s de source num?rique, et l'exp?rience de Raoul va en ce sens.


Salut,

Amusant...

Je prends ces messages pour des boutades destin?es ? en ?nerver certains... Mais, au cas o?? ce soit ''s?rieux'' :

- Raoul parle de r??dition Jazz anciennes qui pourraient tr?s bien ?tre tir?es de bandes analogiques puisque les enrergistrements le sont.

- dans les ann?es 80, les vinyls ?taient d?j? tir?es de sources num?riques... mais souvent mauvaises ? cette ?poque.

- le vinyl survivra de mani?re ?vidente au CD qui lui est un support sans avenir. La technique est globalement OK, quoique, l'objet n'a aucun int?r?t et les transferts, piratages et copies sont ais?es. Les fabricants se sont engraisser pendant 2 d?c?nies sur le dos des acheteurs en proposant de tristes produits 12*12cm sous plastique cassant en vantant des qualit?s et une durabilit? ''imaginaire''. Aujourd'hui c'est le retour de baton du march? et des utilisateurs.*

- le vinyl restera un ''march? de niche'' mais pour ceux qui fr?quentent les disquaires depuis des ann?es, la progression de l'offre est spectaculaire (il y a m?me des vinyls au rayon ''classique'' du Virgin Megastore).

Julien

Ludovico a écrit :
Non, aujourd'hui le vinyle n'a plus aucun int?r?t puisque ceux qui sortent en neuf sont tir?s de source num?rique, et l'exp?rience de Raoul va en ce sens.
Le vinyle n'apporte aucune ?motion particuli?re il pr?sente simplement une coloration agr?able dans le m?dium. J'en ai discut? r?cemment avec un ing? son et lui m?me reconnait que ce n'est que nostalgique et que le CD est un format bien plus qualitatif.
La seule ?motion que ?a me procure c'est quand j'?coute un vinyle qui n'a pas ?t? ?dit? en CD et c'est pas souvent...
Heureusement que tous les ?diteurs ne c?dent pas ? cette mode r?trograde et commerciale.

tubix a écrit :

Ludovico a écrit :
Je trouve ce retour au vinyle ridicule, vos exp?riences ne sont pas isol?es. De plus, le choix musical propos? dans ce format est limit?, et parfois m?me certains albums ne sortent que dans ce format en ?dition limit?e au prix fort, vite en rupture. Quel mesquinerie, mais cette mode cessera vite je pense.


Malheureusement c'est toi qui t'es fait intoxiquer par tous les opposants au vinyle, avec leurs arguments techniques bidons ...

Sur un syst?me bien r?gl?, si tu ouvres un minimum tes oreilles et ton esprit, tu sauras que le vinyle a encore de belles heures devant lui, c'est un vecteur d'?motions que le format num?rique ne sait pas encore apporter ...



Mon bon Ludovico c'est pas la fin du vinyle, aujourd'hui c'est la fin du monde Big Grin
Les pr?dicateurs faut s'en m?fier jeune homme !

je suis incapable de dire ce qui est le mieux du num?rique ou du vinyle mais je peux au moins dire 3 choses

1 commercialement le vinyle survit bien, le nombre de magasin de LP qui existent en Angleterre et aux US semblent aller en progressant. Un presseur vient de rouvrir une usine en Pologne alors qu'elle ?tait ferm?e depuis un moment.
Effet de mode ? Nostalgie vintage ? Besoin de marquer la diff?rence avec le quidam ? En attendant ?a tourne.
La qualit? de certains pressages est perfectible comme le d?montre Rliyung (Raoul ?) mais ? la grande ?poque du vinyle la qualit? de bon nombre de pressages (grand public) ?taient aussi lamentables : bande passante tronqu?e (on avait fait l'exp?rience avec un copain scientifique qui se foutait de moi et de mes ?mois techniques), qualit? de pressage al?atoire avec des tol?rances digne d'un tailleur de pierre. la qualit? d?j? ? l'?poque ?tait le fait de certaines maisons et ?a se payait !

2 de "nouvelles" fa?on de lire les galettes changent notre ?coute: la lecture laser (une machine arrive ? Lyon) ou lecture ? fibre optique qui a le m?rite d'?tre capable de redonner vie a des enregistrements historiques (sur rouleau aussi)
il est vrai que c'est anecdotique et souvent r?serv? ? des historiens du disque.

3 mon exp?rience de jeune padawan fin des ann?es 80 d?but 90 m'a fait achet? une platine laser avec un ?tage hybride tube/transistor (Luxman) et j ai donc pu ?couter la diff?rence. La facilit? de mise en ?uvre entre ma platine Thorens cellule Shure et ce laser aussi ! et bien m?me avec un laser de cette g?n?ration y'avait pas photo. c'?tait magique: qualit? globale, sc?ne sonore, bande passante, d?tails etc. mais le r?glage de la Thorens devait ?tre surement mal r?alis?, je vous le conc?de!
J'ai gard? qq LP sentimentaux mais dans un carton et je regrette tous les jours mon laser Luxman qui est en panne depuis qq ann?es et dont les devis fantaisistes (sur les op?rations ? mettre en ?uvre et les prix) l'ont condamn? ? une vie en carton.

Franck
Bonjour ? tous,

Je partage compl?tement l'avis de Julien. Le disque vinyle est un objet qui me procure du plaisir quand j'ai la pochette en carton dans la main. Il y a souvent un peu de texte et on sent que l'?diteur prenait du soin ? la r?alisation graphique de couverture. Certains sont superbes.

Concernant le son, il faut ?tre prudent car, m?me en prenant le m?me enregistrement, le "remastering" peut faire des ravages, comme du tr?s bon (Les symphonies de Mahler par Bernstein, magique !).

Chez moi, j'ai de nombreux doublons vinyles et CD. En ?coute aveugle A/B, sur Kind of Blue de Miles Davis, au bout de 5 minutes, personne n'est capable d'identifier quel est le vinyle ou le CD.

Mais ce d?bat est vain, il n'est pas vraiment technique, le vinyle s'adresse aux nostalgiques (dont je suis) qui ne se retrouvent pas trop dans une ?poque d?mat?rialis?e...

Cordialement,

Dominique-t
Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9
URLs de référence