MELAUDIA :: forums

Version complète: Qu'est-ce que vous écoutez en ce moment précis?
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Charlie Haden, rėcemment disparu.

Enregistrement très agréable, chaud et détaillé, beaucoup de relief. Musique idéale à l'heure de l'apéro...



Dominique T
Bonsoir
Une découverte : Krystian Zimerman dans les concertos 1 & 2 de Chopin, pianiste ET chef d'orchestre du Polish Festival Orchestra.
Comme c'est un perfectionniste (et un original) il fabrique lui-même ses pianos !!!
Récemment il a interrompu son concert car un pirate le filmait.
En un mot : un personnage en plus d'un artiste hors pair.
Le larghetto du concerto 2 est de toute beauté et d'une délicatesse rares.
Pour ma part il surpasse Nikolaï Lugansky qui est pourtant déjà une référence.
Bonnes écoutes
Joël
Bonjour,
Vous aimez la kora, vous aimez le jazz, alors vous allez adorer "Kora Jazz Band" !!



En écoute ici :
http://www.qobuz.com/fr-fr/album/back-to...0409866449
Historique du groupe :
http://korajazztrio.free.fr/?page_id=5

Phil.
Philou:

Tout à fait pour moi, ça.
Un mot sur la qualité de la prise de son ?

elac310 a écrit :
Un mot sur la qualité de la prise de son ?


Bah, on est en Afrique de l'Ouest, je dirais style "chambre d'hotel", si tu vois ce que je veux dire !

Phil.

elac310 a écrit :

Jean Fran?�ois a écrit :
(...)
Cerise sur le g?�teau, dans ce coffret, la troisi?�me, huiti?�me et neuvi?�me symphonies de Bruckner et le Philharmonique de Viennes. Pour ceux qui ne connaissent pas Bruckner, il faut plonger dans ses adagios, on y d?�couvre les racines de la musique de Mahler. Ici les adagio de la huiti?�me et neuvi?�me sont extraordinaires, indicibles, avec leur immense crescendo, emport?� jusqu'au cime. Ici en stereo d'?�poque, belle prise de son, existe aussi en SACD dans un autre pressage EMI. (...)


Cela me fait penser au CD paru ?� l'occasion de la 50?�me session de l'AES, sur lequel il y a quelques morceaux dont le finale de la 8?�me de Bruckner, interpr?�t?� par un orchestre de Berlin et dirig?� par Karajan.

Ce sont - semble t-il - les plus anciennes prises de son en st?�r?�o dispo ?� ce jour; elles datent de 1944. Toutes les bandes ?�taient parties en Russie ?� la fin de la guerre et quelques unes sont revenues par la suite en Allemagne. J'ai le CD (on peut le commander sur le site de l'AES) et l'interpr?�tation est tr?�s ?�mouvante. Certains disent qu'on entend des tirs de DCA par moment, mais je n'ai pas fait assez attention pour pouvoir confirmer.

Chris.


Quelqu'un avait demandé des précisions il y a bien longtemps. Je n'ai pas poursuivi alors voici le lien avec des précisions; le CD est encore en vente (avec ou sans un livre en allemand, qui ne vaut pas forcément le coup): http://www.aes.org/aeshc/books+vids/pre-....hist.html

EDIT: CD seul (ou livre seul) dispo ici http://www.aes.org/historical/store/

Ludovico, si tu me lis,

http://musique.fnac.com/a6077249/John-Co...inyl-album
opération Fnac en cours : 94EUR !
( je me retiens de m'en acheter un deuxième ... )

rliyung a écrit :
Rentré il y a quelques jours, John Coltrane - Sun Ship (The Complete Session) chez MOSAIC :
http://www.mosaicrecords.com/John-Coltra...info/3005/
http://focus.levif.be/culture/musique/jo...10095.html

On connaît la réputation de ce label en matière de réédition, au plan de la qualité sonore et aussi en terme de documentation discographique.

N'étant pas un intégraliste forcené, et vu le prix des coffrets proposés au catalogue, je n'avais encore jamais acheté chez eux.
Là c'était une offre fnac.com à un prix très doux. Et puis, Coltrane c'est un des rares musiciens dont l'écoute des prises alternatives ne lasse pas, tellement il est inventif.

J'aime beaucoup les compositeurs de musique de film pour leur inventivité et leur capacité à renouveler des genres comme la musique symphonique par exemple.
Là je vous propose plutôt un objet musical plus orienté sur une belle démonstration d’image stéréophonique. La bande originale du film Birdman se décompose en deux grands genres : des solos de batterie interprétés par Antonio Sanchez et plusieurs mouvements symphoniques (ou non) de Mahler, Ravel, Adams et d’autres encore Les solos de batterie accompagnent le film et le « héro » comme une sorte d’obsession nerveuse. En dehors du fait que je vous invite à voir ce film qui sort des conventions narratives classiques, vous ne perdrez pas votre argent, non plus, à écouter cette bande originale. L’image musicale y est magnifique, la stéréo somptueuse. Vous aurez un joueur de batterie en face de vous. Son instrument se réparti devant vos yeux en 3 dimensions de manière très crédible. Ici pas de prouesses techniques creuses ou fadasses, juste du rythme au service d’une image.

Franck
[attachment=9894]
URLs de référence